Logo du Centre de documentation et archives Riopelle

Centre de recherche et de médiation dédié au legs du peintre, graveur et sculpteur Jean Paul Riopelle

ENGLISH

 

MISSION 

Le Centre de documentation et d'archives Riopelle (CdaR) a pour mission de conserver, d’interpréter, de mettre en valeur et de promouvoir la mémoire du peintre, sculpteur et graveur Jean Paul Riopelle (1923-2002), une figure marquante de la culture québécoise et canadienne. Destiné à la communauté des personnes faisant de la recherche au sujet de sa vie et de son œuvre, le CdaR offrira, à partir de l’automne 2023, un accès en tout ou en partie à un important fonds documentaire et d’archives destiné aux historiens de l’art, chercheurs, commissaires d’exposition, conservateurs de musée, artistes et étudiants oeuvrant en études, pratiques et histoire de l’art.

La portée de notre mission concerne autant l’œuvre qu’il a produite de son vivant que les activités contemporaines de recherche, d'expositions, de médiation culturelle ou d'éducation artistique puisque Riopelle est toujours étudié, discuté et l’objet d’attention, aussi bien au Québec, au Canada qu'à l’étranger.

 

DESCRIPTION DU FONDS ET DES COLLECTIONS

Le fonds documentaire et d’archives du CdaR est composé de plus de 4500 notices bibliographiques : articles de journaux et de revues, catalogues et éphémères d’exposition, monographies, correspondances et témoignages, documents audiovisuels, archives, etc.

De plus, le CdaR est dépositaire de la fortune critique de Riopelle telle que compilée par la Fondation Jean Paul Riopelle (FJPR) depuis 2019. La FJPR est le premier membre déposant du CdaR. À terme, le CdaR souhaite enrichir son fonds documentaire et d’archives en invitant d’autres membres à nous confier de la documentation et des archives en lien avec Riopelle et son oeuvre. Ces membres déposants peuvent notamment être des chercheurs, des historiens de l’art, des collectionneurs ou des galeries d’art ayant amassé des informations et constitué des dossiers qui pourraient être utiles pour l’avancement de la recherche en histoire de l’art.

 

ACCÈS AU FONDS DOCUMENTAIRE ET D'ARCHIVES

Il exsite deux manières d'accéder au fonds documentaire et d'archives du CdaR :

1. Par le programme de résidences de recherche. Les projets peuvent être soumis tout au long de l'année.
2. Pour des projets ponctuels : édition de monographie, exposition, médiation culturelle, etc. Écrivez-nous à [email protected]

 

RÉSIDENCES DE RECHERCHE

Le CdaR souhaite convier annuellement de 2 à 4 chercheur.e.s à explorer son fonds documentaire et d’archives afin d’approfondir et enrichir l’état de la recherche sur un aspect particulier de la vie et de l’œuvre de l’artiste. Cela concerne tous les aspects imaginables liés à la création, à la diffusion et à la réception critique de son œuvre. Sans s'y limiter, ces recherches peuvent notamment viser :

Les projets de résidences de recherche retenus sont sélectionnés en fonction des liens directs qu’ils peuvent établir avec notre fonds documentaire et d’archives et la mission de recherche et d’avancement des connaissances que souhaite développer le CdaR. Le CdaR priorise les projets de recherche qui valorisent des aspects ayant été peu explorés par l’histoire ou la sociologie de l’art, que ce soit au Canada, aux États-Unis ou en Europe. Le CdaR fournit aux résident.e.s un soutien à la recherche, ainsi qu’un espace de travail virtuel permettant d’explorer son fonds documentaire et d’archives. Une résidence de recherche peut durer d'un mois à un an, selon les besoins du projet. Un formulaire de demande de résidence de recherche est actuellement en élaboration.

 

Si vous souhaitez être informé des développements entourant ce projet, laissez-nous vos coordonnées à l’adresse suivante : [email protected]

Visitez notre canal
logo Youtube